sort by
approximate search
1shortlisttitle datasearch history  
results search [or] ISN:0000000121040085 | 1 hits
Person
ISNI: 
0000 0001 2104 0085
Name: 
Crouch, Michaël (Wirklicher Name)
De Turris, Alfred
LONSDALE CROUCH, MICHAEL
Lonsdale-Crouch, Michael Edward
Lonsdale, Michaël
Lonsdale, Michel
Michaël, Edward
Michael Lonsdale
Michael Lonsdale (acteur français)
Michael Lonsdale (actor y pintor francés)
Michael Lonsdale (aktor francuski)
Michael Lonsdale (attore e pittore francese)
Michael Lonsdale (Frans acteur)
Michael Lonsdale (französischer Schauspieler)
Michael Lonsdale (French actor)
Michel Lonsdale
Turris, Alfred de
Лонсдейл, Майкл
Майкл Лонсдейл (французький актор)
Майкъл Лонсдейл
מייקל לונסדייל
مايكل لونسديل
مایکل لانسدیل (بازیگر فرانسوی)
미카엘 롱스달
マイケル・ロンズデール
米高·朗斯代爾
迈克尔·朗斯代尔
麥可·朗斯代爾
Dates: 
1931-
Creation class: 
audio-visual
Computer file
cre
Kit
Language material
lm
Musical sound recording
Nonmusical sound recording
Projected medium
Text
Two-dimensional nonprojectable graphic
Creation role: 
author
contributor
narrator
performer
Related names: 
Barry, John (1933-2011))
Bernard, Masson (co-performer)
Boulez, Pierre (1925-...)
Chiles, Lois (1947-...)
Chiles, Lois (1947-)
Duras, Marguerite (1914-1996))
Ensemble Aqua Viva (isMemberOf)
Fano, Michel (1929-...)
Gilbert, Lewis (1920-...)
Gilbert, Lewis (1920-)
Gudowski, Maciej (1955- ))
Institut national de l'audiovisuel France 1986-...
Jameux, Dominique (1939-...)
Moore, Roger (1927-...)
Moore, Roger (1927-)
Odile, Samoel (co-performer)
Parra, Angel (1943-)
Proust, Marcel (1871-1922)
Sanarens, Eric (co-performer)
Sojcher, Frédéric
Théâtre musical des Ulis (see also from)
Vincent-Marie, Père (co-performer)
Wood, Christopher (1935-...)
Wood, Christopher (1935-)
Titles: 
« À celui qu'on ne peut nommer »
« À Marie, Reine de Cîteaux » Tableau de Gaspard Van Crayer
Agora
amour sauvera le monde mes plus belles pages chrétiennes
Amour selon frère Luc, L'
André Pieyre de Mandiargues 1909-1991 : L'amateur d'imprudence
Bartleby
Bible
calmant, Le
Ceux d'en face
Claude Régy, le passeur
Concessions à perpétuité
conférence des oiseaux
Conversations
« Credo »
« Danser sa vie »
Déluge
Des hommes et des Dieux
Détruire dit-elle suivi de : À propos de "Détruire dit-elle
Deviens pour nous un visage
« Du fond de ma faiblesse »
édit de Nantes ou La paix civile
émigrés, Les
Erendira
« Espérance du monde »
étalon
éveillé du pont de l'Alma
expulsé
Final
Flos Carmeli (2 min 18 s)
Glissements progressifs du plaisir
Heureux qui croit en Toi
Hibernatus
Histoires comme ça
homme de terre
« Hymne pour le Saint Jour »
« Il y a des jours... »
India song
Introduction à la musique contemporaine (1 h)
Je crie vers toi
« Je nous confie à Toi »
Jeanne d'Arc au bûcher
Jésus, lumière de vie mon évangile des peintres
Kaena la prophétie
« L'Abbatiale »
Lettre de Dieu à celle qu'il aime
Lettres à son frère Théo
Luigi Pirandello 1867-1936
Ma petite fille chérie
Madonna-Mann
Manifeste du cinéaste
Menzel 1815-1905
Mercredi 25 septembre 1957
Mon chant d’aujourd’hui
Moonraker
Mr Klein
Musique et société
name of the rose, The
Nécessité et hasard
nom de la rose
« On frappe... on frappe... »
Oratorio para el pueblo
Oratorio pour le peuple
Pasion segun San Juan
Petit créole (2 min 37 s)
plague
Portrait incomplet de Gertrude Stein
Pourquoi j'ai mangé mon père
Premier amour
Psaume du libéré
« Quand un À-Dieu s'envisage »
question humaine, La
Réné Cassin une vie au service de l'homme
Sainte Thérèse de Lisieux
Salvador Dalí génie tragi-comique
Soledad (4 min 45 s)
Souffle au coeur
Spostamenti progressivi del piacere
temps retrouvé, Le
Tisserande (2 min 43 s)
trois lys blancs
Tu nous brûles
« Un temps viendra »
Vendredi 9 août 1957
Vendredi neuf août mil neuf cent cinquante-sept
vent tourbillon
« Viens la joie de mon cœur »
Visites
Vox in vitro
Zinnemann, Fred: Šakal
Contributed to or performed: 
17 Lire et écrire
Ainsi parlait Zarathoustra
Après le raid de l'avant-veille, où le ciel avait été plus mouvementé que la terre, il s'était calmé comme la mer après une tempête.
Au temps où je croyais ce qu'on disait, j'aurais été tenté, en entendant l'Allemagne, puis la Bulgarie, puis la Grèce protester de leurs intentions pacifiques, d'y ajouter foi.
C'est ainsi qu'ayant voulu aller chez Mme Verdurin j'avais rencontré M. de Charlus.
C'est comme au théâtre quand on dit : "Les dernières places qui restent ne tarderont pas à être enlevées. Avis aux retardataires!"
Cantique de Siméon
Chemin de la Croix, Le
Cinquième station: “L'instant vient où ça ne va plus et l'on ne peut plus avancer… ”
Comme cette disposition-là, les pages de Goncourt que je lus me la firent regretter. Car peut-être j'aurais pu conclure d'elles que la vie apprend à rabaisser le prix de la lecture...
Des chaires de la vertu
Des contempteurs du corps
Des hallucinés des arrières-mondes
Des hommes et des dieux
Des joies et des passions
Des mouches de la place publique
Des prédicateurs de la mort
Des trois métamorphoses
Des voies du créateur
Dieu, viens à mon aide
Du pâle criminel
En toi Seigneur nos vies reposent
guerre se prolongeait indéfiniment et ceux qui avaient annoncé de source sûre, il y avait plusieurs années, que les pourparlers de paix étaient commencés..., La
Ici finit le premier discours de Zarathoustra
Ils n'étaient pas restés à Tansonville d'ailleurs, mais elle [Gilberte] n'avait plus cessé d'avoir chez elle un va-et-vient constant de militaires...
J'eus du reste l'occasion, pour anticiper un peu puisque je suis encore à Tansonville, de l'y apercevoir une fois dans le monde...
Je m'arrêtais là, car je partais le lendemain ; et d'ailleurs, c'était l'heure où me réclamait l'autre maître au service de qui nous sommes chaque jour, pour une moitié de notre temps.
Je ne voulus pas emprunter à Gilberte sa Fille aux yeux d'or puisqu'elle la lisait. Mais elle me prêta pour lire avant de m'endormir...
Je parlais à Saint-Loup de mon ami le directeur du Grand Hôtel de Balbec qui, paraît-il, avait prétendu...
Je pensai aussitôt à Combray, mais autrefois j'avais cru me diminuer aux yeux de Mme de Guermantes en avouant la petite situation que ma famille occupait à Combray.
l'ami, De
l'amour du prochain, De
l'arbre sur la montagne, De
l'enfant et du mariage, De
la chasteté, De
la guerre et des guerriers, De
la mort volontaire, De
la nouvelle idole, De
la vertu qui donne, De
Mais il faut revenir en arrière. Je descends les boulevards à côté de M. de Charlus, lequel vient de me prendre comme vague intermédiaire pour des ouvertures de paix entre lui et Morel.
Mille et un buts
Morsure de la vipère, La
Neuvième station: “Jésus tombe une troisième fois, mais c'est au sommet du Calvaire…” / Komm, süsser Tod !
Notre Père
Nous ne savons pas ton mystère
Ô Père des lumières
Onzième station: “Cette main que le bourreau tord, c'est la droite du Tout-Puissant.” / Missa di Gloria: Crucifixus
Pauvre Prostituee, La
Pièces improvisées pour grand orgue à 4 mains sur textes d’auteurs spirituels
Plague / Epithalamion, The
Plague: 1. "Oran", The
Plague: 2. "Déclaration de l'épidemie", The
Plague: 3. "Choc sur la population", The
Plague: 4. "Le Comité de Santé", The
Plague: 5. "La fermeture des portes de la ville", The
Plague: 6. "La mort de la Jeune Fille", The
Plague: 7. "Les enterrements", The
Plague: 8. "L'Agonie de l'enfant", The
Plague: 9. "La fin soudaine de l'épidemie", The
Pourquoi j'ai mangé mon père
Première station: “C'est fini. Nous avons jugé Dieu et nous l'avons condamné à mort…” / Improvisations, orgue et percussions
Psaume 142
Psaume 4
Puisqu'il est avec nous
Quarante-huit heures n'étaient pas passées que certains faits que j'appris me prouvèrent que je m'étais absolument trompé dans l'interprétation des paroles de Robert...
Que cette parenthèse sur Mme de Forcheville, tandis que je descends les boulevards, côte à côte avec M. de Charlus, m'autorise à une autre plus longue encore...
Recitement
salon Saint-Euverte était une étiquette défraîchie sous laquelle la présence des plus grands artistes, des ministres les plus influents, n'eût attiré personne., Le
Salve regina
Seigneur, ouvre mes lèvres
Septième station: “C'est pourquoi on étend les deux bras à la fois, comme quelqu'un qui nage…” / Was bist du doch, o Seele, so betrübet
Temps retrouvé, Le
Tous ces téléphonages de Mme Verdurin n'étaient pas d'ailleurs sans inconvénient.
Toute la journée, dans cette demeure un peu trop campagne qui n'avait l'air que d'un lieu de sieste entre deux promenades ou pendant l'averse...
Treizième station: “Ici la Passion prend fin et la Compassion continue…” / Agnus Dei
Troisième station: “En marche ! Victime et bourreaux à la fois, s'ébranlent vers le calvaire…”
Vieille et la Jeune Femme, La
Vivre d’amour
Voici la nuit
Notes: 
Sources: 
VIAF B2Q DNB LC NKC NLP NUKAT SUDOC WKD
BOWKER
CDR
IPDA
NTA
TEL