sort by
approximate search
1shortlisttitle datasearch history  
results search [or] ISN:0000000008915775 | 1 hits
Person
ISNI: 
0000 0000 0891 5775
Name: 
Louis de Mollier
Molier, Louis de
Molière, Louis de
Mollier, Louis de
Dates: 
approximately 1613-1688
Creation class: 
Language material
Manuscript notated music
Notated music
Related names: 
Benserade, Isaac de (1613-1691)
Benserade, Isaac de (1613-1691))
Chancy, François de (1600?-1656)
La Suze, Henriette de Coligny (1618-1673; comtesse de))
Mazuel, Michel (1603-1676)
Mazuel, Michel (1603-1676))
Perrin, Pierre (1620?-1675))
Quinault, Philippe (1635-1688))
Segrais, Jean Regnault de (1624-1701))
Thibault, Geneviève (1902-1975)
Torelli, Giacomo (1608-1678))
Verpré, Monsieur de (15..?-16.. compositeur)
Titles: 
Amarilis ton beau sein
Amis, caressons ces dames
Ballet dansé a Essaune dans la maison de Monsieur Hesselin, pour le divertissement de la Serenissime Reyne de Suede.
Ballet des fêtes de Bacchus
Ballet royal de la Nuit. Divisé en quatre parties, ou quatre veilles. Et dansé par Sa Majesté, le 23. février 1653
Beau sujet de mon tourment
beauté pour qui je brusle ([Une 2e voix pour les 2 chansons précédentes se trouve au ff. 42 v°-43 r°])
Belle, Commencez je vous prie
brune me fait la loy
C'est trop se faire prier
Caritte, je m'en vays mourir
Chansons pour danser de L. Mollier
Charmé par les doux appas
Deesse dont la beauté
Dieux ! que le jeu du flageolet
Enfin le ciel me favorise
Estant dans la resverie
faut confesser que Carite, Il
Faut-il mourir sans parler
grand malheur est arrivé
gs of the French court [SR] p1976:
Guillot, quoy que tu me flatte
Ha ! je recognais Guillemette
I'esperois bien qu'Amaranthe ([Une 2e voix se trouve au fol. 43 v°])
Ie m'oste du nombre des folles
Ie t'advertis que Ianneton
Ie voy bien, belle Dorimeine
jour la belle Ianneton
Ma foy, la belle Lysande
Ma foy, si Aminthe est belle
N'est-ce pas pour desesperer
Nouveaux airs de cour
Olimpe, je meurs pour vous
Pauvres amants je plainds
Philis me fait voir sans cesse
Qu'un amoureux à de peine
Qu'un baiser me semble doux
quoy nous sert d'aymer Cloris, A
Robin, et Margot l'autre jour
Robin pour le prix d'un marché
Sans regret quittant la cour
Si je voy que ma chambriere
Tant de charmes m'ont surpris
Notes: 
Sources: