sort by
approximate search
1shortlisttitle datasearch history  
results search [or] ISN:0000000066298533 | 1 hits
Person
ISNI: 
0000 0000 6629 8533
Name: 
Danfrie, Philippe
Danfrie, Philippe (the elder; French medalist and instrument maker, born 1531/1535, died 1606)
Danfrif, Philippe
Philippe Danfrie
Philippe Danfrie (16c. French engraver (die, medal, stamp, type maker) and instrument maker)
Philippe Danfrie (Frans graveur (-))
Philippe Danfrie the Elder
Dates: 
approximately 1531-1606
Creation class: 
Computer file
Language material
Related names: 
Breton, Richard (1524-1571))
Corrozet, Gilles (1510-1568))
danfrie family
Danfrie, Philippe (153.-1606))
Des Avenelles, Philippes
Plutarque (0046?-0120?))
Rohan, Henri de (1579-1638))
Saint-Gelais, Mellin de (1491-1558))
Trissino, Giangiorgio (1478-1550))
Titles: 
Déclaration de l'usage du graphomètre, par la pratique duquel l'on peut mesurer toutes distances des choses de remarque qui se pourront voir et discerner du lieu où il sera posé, et pour arpenter terres, bois, prez, et faire plans de villes et forteresses, cartes géographiques... Inventé nouvellement et mis en lumière par Philippe Danfrie,... A la fin... est adjousté par ledict Danfrie un traicté de l'usage du tricomètre, qui est un autre instrument ayant presque pareil usage...
Déclaration de l'usage du graphomètre, par la pratique duquel on peut mesurer toutes distances des choses de remarque qui se pourront voir et discerner du lieu où il sera posé : et pour arpenter terres, bois, prés et faire plans de villes et forteresses, cartes géographiques et généralement toutes mesures visibles : et ce sans règle d'arithmétique. Inventé nouvellement et mis en lumière par Philippe Danfrie tailleur général des monnaies de France. A la fin de cette Déclaration est ajouté par ledit Danfrie un Traité de l'usage du trigomètre qui est un autre instrument ayant presque pareil usage, aussi sans règle d'arithmétique
Epitome ou Abrégé des vies de cinquante et quatre notables et excellens personnaiges tant grecs que romains, mises au parangon l'une de l'autre, extraict du grec de Plutarque de Chaeronée.
Sophonisba, tragédie très excellente tant pour l'argument, que pour le poly langage et graves sentences dont elle est ornée, représentée et prononcée devant le Roy, en sa ville de Bloys.
Union des sentences de philosophie.
Notes: 
Sources: 
ISNI
NTA