sort by
approximate search
1shortlisttitle datasearch history  
results search [or] ISN:0000000116657080 | 1 hits
Person
ISNI: 
0000 0001 1665 7080
Name: 
Bataille, G.
Bataille, Gabriel
Gabriel Bataille (Frans componist (-1630))
Gabriel Bataille (fransk luttenist og barokk-komponist)
Gabriel Bataille (französischer Lautenist und Komponist)
Gabriel Bataille (French composer and luth player)
Gabriel Bataille (musicien français)
ガブリエル・バタイユ
Dates: 
ca. 1575-1630
Creation class: 
cre
Language material
Musical sound recording
Notated music
Creation role: 
composer
contributor
performer
Related names: 
Ballard, Pierre (1581?-1639)
Bataille, Gabriel (1575-1630))
Boësset, Antoine (1586?-1643)
Ensemble vocal et instrumental Roger Blanchard
Guédron, Pierre (156.?-1620?)
Janequin, Clément (1485-1558))
Le Jeune, Claude (1530?-1600))
Passereau, Pierre
Prunières, Henry (1886-1942)
Thibault, Geneviève (1902-1975)
Titles: 
Airs de cour
Airs de différents autheurs mis en tablature de luth
Baisez-moi
Ballet des dix verds
Ballet des trois ages
baxel esta en la playa
CUANDO BORDA EL CAMPO VERDE
DECID COMO PUEDE SER
Foux, taisés vous
la Reyne, A
LOCURA
Ma belle, je vous prie
Ma bergère non légère
migraine
O palles mors, ténèbres sombres
O pasteur d'Israël soit ton oreille atteinte
O quelle glace craintive
oeil noir de ma chaste brunette
Ou luis tu soleil de mon ame !
Ou sont nos palais dorés
Parmi les malheurs qui m'assaillent
Passava amor suarco dessarmado
Philine est parmi ces desers
Plainte d'un amant à l'amour
POR LA VERDE ORILLA
Pour aymer constamment, et n'avoir en mon coeur
Pour chanter il me faut eslire
Pour la chaisne du mesme ballet
Pour Madame
Pour t'avoir trop aymée Rose mon cher asmoy
Pourquoy donc encore une fois
Pourquoy le ciel à mon malheur
! pourquoy ne sois je née, Las
Pourquoy quittois tu ces ruisseaux
Preserve-moy, Seigneur, par ta grace infinie
Puis qu'il faut desormais que j'esteigne ma flamme
Puis que l'amour peut bien exercer sa puissance
Puis que la troupe immortelle
Puis que vostre ame inconstante
Puisqu'en nostre tendre jeunesse
Puisqu'en vous adorent, ô ma chère déesse
Puisqu'un nouveau berger plus heureux qu'amoureux
Puisque le ciel veut ainsi
Qu'Aminte fut heureux !
Qu'on ne me parle plus d'amour
Quand l'infidelle usoit envers moy de ses charmes
Quand la troupe insencée
Quand le flambeau du monde
Quand premier je la veis cette ame de mon ame
Que c'et esprit est volage
Que de douleurs pour une absence
Que douce est la violence
Que ferés vous, dites, Madame
Que jamais on ne me tourmente
Que le ciel face résistance
Que me servoit de me resoudre
Que n'estes vous lassées
Que pour luy le soleil sans ronges esclaire
Que te sert il enfant volage
Que tous les faux du ciel ensemble
Quel espoir de guarir
Quel fruit espere tu de la changeante humeur
Qui presteras la parole a la douleur qui m'affole ?
Qui veut chasser une migraine Voix, luth
Quitons ces forets puisqu'entre nos rats
Renommee au Roy
REPICABAN LAS CAMPANILLAS
RIBERICAS DEL RIO DE MANZANARES
Rien ne s'oppose à mes loix
Rosette si mon ame endore mille ennuits
S'en va l'infidelle, Il
S'eshabit-on si je soupire
S'il est loysille de se plaindre
satire cornu
Seigneur, d'une oreille preste
Seigneur ne repren mon offense
Sejour de la divinité
Serait il bien possible à dieux qu'ay je entendu
Seront donc mes pleurs et mes cris
Sir, debout bergers amoureux
Sortés sanglots du profond de mon âme
Sortés soupirs témoins de mon martire
Suivray-je toujours c'et enfant
Tircis autrefois le delice
Toujours l'heur et la gloire
toureau m'ayme te bien ?
Tous ceux qui du Seigneur ont crainte
Tout beau mignon laissez cela
Tout ce que le soleil regarde
Tout remply d'ardeur et de feux
Voguons sur l'amoureuse mer
Voicy le temps bergère qu'il fera bon aymer
Vous deffendez que l'on vous ayme
Vous en allez vous mon souci !
Vous esperés en vein d'aprendre si je l'ayme
Vous me nommez un incensé
Vous que le bonheur r'appelle
Voy-je pas un soleil s'eslevant
Voyant l'insolence et l'audace
Yostre humeur est par trop vollage
Notes: 
Sources: 
BLSA
CDR
NTA
TEL